Massage


 

Les bienfaits du massage thaï
Le massage thaï fait parti des charmes de la Thaïlande.

C’est une pratique populaire et reconnue, non seulement par les thaïlandais mais aussi par les étrangers. Dans la société actuelle, où l’on accorde de plus en plus d’importance à la santé, la tendance est de s’orienter vers les thérapies naturelles.

iStock-682884716.jpg

MASSAGES THAÏ

TRADITIONNELS

TARIFS

30 min. / CHF 50.-


  60 min. / CHF 100.-


   90 min. / CHF 150.-

Le massage thaï est une alternative dont on reconnaît désormais les vertus

relaxantes et thérapeutiques, permettant de soulager différents types d’affections. L’enseignement du massage thaï a évolué de façon méthodique et cohérente, respectant les principes de base de cette discipline, dans le but d’obtenir un savoir-faire d’excellence.

Le massage thaï est bénéfique pour le corps: il réduit les tensions musculaires, améliore la circulation sanguine et lymphatique, stimule le système nerveux, augmente la capacité respiratoire, régénère l’ensemble des muscles, il procure un bien-être et dissipe le stress.

Serene-girl-enjoying-thai-massage.jpg th

Le massage thaï aux huiles

TARIFS

30 min. / CHF 50.-


  60 min. / CHF 100.-


   90 min. / CHF 150.-

Le massage thaï aux huiles
La technique consiste à appliquer des huiles dans le cadre du massage thaï, ce qui permet de dénouer les différents ligaments et tendons, en facilitant leur lissage dans le sens des muscles. Cette pratique diminue efficacement la douleur des patients.

Le massage thaï classique qui consiste uniquement à exercer une pression sur les points d’énergie, peut provoquer une douleur insupportable chez certains patients qui souffrent, par exemple, de problèmes au genou ou à l’épaule. Le massage doit alors être interrompu.

L’utilisation d’huile dans le cadre du massage thaï, facilite le lissage des ligaments et les tendons dans le sens des muscles, associée à des pressions sur les points d’énergie, cette pratique permet de soulager les tensions musculaires, tout en réduisant efficacement la douleur.